LE BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR AGRICOLE "Génie des Equipements Agricoles "

btsa_gdea.jpgContenu de la formation :

- Modules d'enseignements généraux (17 heures/semaine) : Français, Math, Langue vivante, Sport (équitation possible), Economie...

- Modules d'enseignements professionnels (18 heures/semaine) : Machinisme, Agronomie, Techniques Commerciales, Comptabilité, Gestion, Informatique, Sciences Physiques.

 

Déroulement :

Formation par apprentissage sur 2 ans avec alternance en centre et en entreprise en
lien avec l'agroéquipement.

Répartition sur les deux années :
" 39 semaines au centre de formation,
" 55 semaines en entreprises,
" 10 semaines de congés payés.

Obtention du diplôme par CCF :
" 50% de l'examen s'obtient en Contrôles en Cours de Formation (CCF).
" 50% de l'examen s'obtient en épreuves terminales.

 

Modalités pratiques :

- Rémunération basée sur un pourcentage du SMIC en fonction de l'âge et de l'ancienneté.

- Couverture sociale assurée par la MSA (Mutualité Sociale Agricole).

- Hébergement et restauration possibles sur le site, à la charge de l'apprenti (aide du Conseil Régional). 

 

Conditions d'Admission : 

- Avoir entre 16 et 25 ans.
- Être titulaire d'un Bac STAE ou STAV, STI, SPA, S, Bac Professionnel Agro-équipement,
Bac Professionnel Maintenance Agricole ou Travaux Publics ou Travaux Paysagers.
- Satisfaire à un entretien de motivation et aux tests en français, mathématiques et physique.

La sélection des 16 apprentis en BTSA "Génie des Equipements Agricoles" se déroule en plusieurs phases :

- Le candidat doit d'abord postuler dans la formation via la plate-forme Admission Post-Bac (APB) en transmettant les pièces demandées (voir APB).

- Une deuxième étape est de passer des tests (Français, Anglais, Mathématiques et Physique) et un entretien de motivation en se déplaçant directement au CFA le Robillard (Prise de rendez-vous via la plate-forme APB).

- Suite à ces deux étapes, l'établissement classe les candidats en fonction de leurs aptitudes aux études supérieures et de l'adéquation de la formation avec leur projet professionnel. Les candidats retenus reçoivent alors une "proposition" de formation via la plate-forme APB, à laquelle il doivent répondre dans les délais impartis. 

- Enfin, un contrat d'apprentissage doit être signé, pour finaliser l'inscription des candidats retenus. Il est donc impératif de commencer à rechercher un employeur avant même de connaître les résultats de la sélection. Tant qu'un candidat retenu par l'établissement n'a pas trouvé d'entreprise pour l'accueillir, la plate-forme APB ne lui offre pas la possibilité de valider définitivement son inscription au CFA ("oui mais"  seulement). Seule la signature, ou l'engagement ferme d'un employeur à signer un contrat d'apprentissage, permet de se voir offrir la possibilité de répondre "oui définitif" sous APB.  

 

Débouchés professionnels et/ou poursuites d'études : 

- Fonctions possibles :
" fournir des appuis techniques
" veiller à la réalisation des travaux
" contribuer à une activité commerciale
" assurer une activité de formation
- Secteurs d'activités variés : construction, commercialisation, distribution, maintenance, conseil et développement agricole, prestation de service, production agricole&