La vie du sol : une thématique essentielle à la formation des BTS APV

Publié le 3 mai 2018Photo terre.png

Les 50 étudiants en BTS APV du lycée et du CFA Le Robillard, ont pu participer le mardi 24 avril, à une après-midi consacrée à la vie du sol.

Sébastien et Fréderic de la Société TMCE qui fabrique et commercialise des produits exclusivement minéraux destinés aux sols, aux cultures et à l’élevage, nous ont présenté à l’amphithéâtre, leur concept agronomique : l’équilibre minéral !

Les résultats des études menés à Gembloux, au centre de recherche agronomique de Belgique sont probants. Ces engrais minéraux interviennent dans les cycles biologiques pour maintenir voire développer la biodiversité microbienne des sols et en améliorer leur fertilité biologique, physique et chimique.

Pour découvrir ses résultats de nos propres yeux, M Philippe Rauline, a accepté de nous accueillir au sein de son exploitation. La présentation a démarré autour d’un profil de sol recevant l’engrais minéral TMCE (appelé TMS) depuis près de 15ans. Avec une belle structure, un développement racinaire vertical, dense et un vrai gradient de couleur, ce profil de sol était un parfait témoin du bon fonctionnement du sol de l’exploitant.

Photo culture.pngL’occasion d’une piqûre de rappel pour nos étudiants sur ce qu’est un exsudat, des mycorhizes, le recyclage de la matière organique et l’importance du travail de la faune du sol et notamment des vers de terre qui sont un outil de travail du sol performant et peu onéreux !

Mais, l’exploitant et les techniciens de l’entreprise TMCE, nous ont bien rappelé que cela n’est pas un produit qui résout tous les problèmes. Il faut avant tout savoir observer, comprendre et préserver son sol et ses cultures. Pour M. Rauline, cela passe par la restitution de l’intégralité des résidus de cultures, un travail du sol à très faible profondeur (5cm), la mise en place de couverts végétaux et le début d’un travail sur le semis direct. Il affirme, « Avec ces techniques, vous vous rapprochez de la nature ».

Pour TMCE, la finalité du concept est de permettre à leurs clients de réduire l’utilisation des produits phytosanitaires et notamment des fongicides. Un pas en avant pour l’agroécologie !

 

Article et photos : A. LALLIER, Formatrice en Economie