Les potagers en carré, une façon de faire en plein essor...

Publié le 12 avril 2019Photo 1 2_2.jpg

Une journée organisée par deux étudiants de BTSA GDEA et APV de deuxième année, le 5 mars dernier à l'école les rosiers de Livarot avec les élèves de la classe de CM1/CM2 de Mme LHOTTE sur la découverte de la culture du potager en carré et ce qui l'entoure.

''Qui plante un jardin plante le bonheur''. Voici un bon proverbe pour résumer cette journée autour du jardin. Elle s'est déroulée en deux parties. Le matin a été amorcé par une présentation d’un diaporama sur tout ce qui concernait le jardin potager. Cela est passé par l'origine des jardins ainsi que celle des légumes à travers des activités. Afin de bien comprendre le développement de la plante, nous avons étudié le cycle de celle-ci et l'endroit où elle croit c'est-à-dire le sol.

Un potager c'est bien, défendu c'est mieux !

En échange avec les élèves, nous avons débattu sur comment défendre le potager sans produits phytosanitaires. Un débat intéressant, puisque les idées principales sont ressorties. Coccinelles, abeilles et vers de terre ont montré leurs atouts dans le jardin en carré tout comme l’intérêt des fleurs et des plantes aromatiques. Cela nous a permis de faire passer un message sur le fait de préserver la biodiversité et de s'en servir intelligemment.

Les mauvaises herbes, un bon indicateur

Contre toute attente, beaucoup d'élèves pratiquaient le paillage pour la lutte contre les mauvaises herbes dans leurs potagers. Nous avons alors complété leurs connaissances avec d'autres idées comme les rotations et le double intérêt de les faire. Pour finaliser cette partie, nous avons donné quelques exemples de '' mauvaises herbes'' qui révélaient l'état du sol.

Enfin, nous avons établi un cycle de recyclage des déchets alimentaires.

photo 2 2_3.jpgUn après-midi qui tourne au carré

Pour mettre en place l'après-midi, chaque groupe d'élèves avait en sa possession un plan sur lequel était représenté un carré avec la disposition des légumes et les conseils pour les semer ou planter. Seulement, les noms des légumes n’étaient pas indiqués. Donc, un par un, chaque groupe est venu chercher les plantes représentées sur leur plan. Une fois les plantes associées à leur carré, les élèves ont pu commencer leurs petites plantations, sous notre œil attentif. Après avoir arrosé les carrés, placé les châssis pour la protection des plantes les plus fragiles, nous sommes retournés en classe afin de déguster un merveilleux goûter pour récompenser chacun de tous les efforts fournis lors de cette journée.

Rendez-vous en juin pour pouvoir observer le résultat de leur travail !

 

Article et photos : F. RAMELET et C. DAVID, Apprentis en BTSA APV et GDEA en 2ème année au CFA