Quand biodiversité rime avec solidarité …

Publié le 9 mai 2019Photo 1_3.jpg

Les BTS APV du Lycée terminent leur année comme ils l’ont commencée: dans un esprit solidaire. Ils sont engagés dans une opération de diagnostic de biodiversité en partenariat avec des agriculteurs du groupe FR CIVAM, situé sur le secteur de la Rouvres autour de Briouze. Ce diagnostic est organisé en partenariat avec la Chambre d’agriculture de Normandie.

Bilan de la  journée slips canadiens: une journée qui aura marqué les esprits!

Mardi 7 mai, la classe BTS APV1 du  lycée était divisée en 5 groupes pour 5 EA poly élevage dont 2 en bio dans le secteur de Briouze (à 1h de route du Robillard).

Les enseignants, Sébastien Pesteur, Nicole Marquet et Philippe Mars et le technicien Civam, Alexandre Malinge ont rejoint les différents groupes partis interviewer les agriculteurs.

Un point a été fait à la pause méridienne.

Les groupes ont fonctionné en autonomie, le test diagnostic réalisé en janvier par l’ensemble des BTS APV1 sur le site du Robillard a été très utile.

photo 2_7.jpgLes différents groupes ont réalisé les diagnostics biodiversité sur les parcelles choisies par les exploitants : culture de printemps, culture d’hiver et prairies. Les tests pratiqués avaient pour but de faire un  diagnostic vers de terre avec des tests à la bêche après avoir caractérisé les sols.

 Des slips en coton ont également été enterrés dans les parcelles pour évaluer le niveau d’activité biologique des sols.

Tous les slips seront déterrés en septembre.

L’analyse des résultats fera l’objet d’une présentation  au  premier trimestre de l’année  2019/2020.

Les BTS APV du CFA sont aussi engagés: le groupe du CFA travaille avec les agriculteurs du GIIE sols vivants. Pour eux, la sortie a été décalée à jeudi 9 mai pour des raisons d'organisation matérielle. Les mêmes tests seront réalisés chez des agris du groupe GIEE Sols vivants sur le secteur de Crocy sud Calvados- Orne.

L’objectif est de montrer l’incidence des pratiques culturales sur la vie microbiologique du sol et  de comparer les 2 secteurs : celui du Bocage (groupe FR CIVAM de la Rouvres Briouze) et celui de la plaine sud du Calvados (GIEE sols vivants).

 Ne ratez  pas le  rendez-vous programmé en novembre pour faire le point sur l’activité des sols normands !

Merci à aux agriculteurs  volontaires qui ont su trouver du temps pour accompagner les différents groupes malgré la période intense des ensilages.

Merci à Manon et Valérie pour leur aide pour la préparation  du matériel et merci à l'équipe cuisine toujours prête à soutenir le moral des troupes !

 

Article et photos : N. MARQUET, Enseignante en Agronomie