Conception et prototypage d’un herbomètre au Robillard à l’occasion du Turfu Festival

Le mardi 6 octobre 2020, le Robillard a accueilli un atelier du Turfu Festival, en partenariat avec Le GREYC , Le Dôme et la Région Normandie, et animé par Jean-Marc Routoure (Enseignant Chercheur au GREYC) et Olivier Furin (maker la Tête et les Mains). Cet atelier visait à la conception et au prototypage d’un herbomètre (une machine pour mesurer la quantité d’herbe disponible dans un champ), auquel ont participé deux classes de secondes professionnelles.

Comment savoir à quel moment il faut installer les animaux dans les prairies ? Comment savoir s’ils auront suffisamment d’herbage à consommer ? Des réponses sont possibles en mesurant la hauteur et la quantité d’herbe dans ces prairies ; mais comment récupérer ces données à distance ? Alors, quel outil peut-on imaginer pour répondre à ces questions ? Voilà les questions sur lesquels nos élèves se sont penchés.

À l’issue de cette journée des plus studieuses, nous ne sommes pas peu fiers d’annoncer que le premier herbomètre connecté français et OpenSource est bel et bien lancé ! Il nous reste maintenant 8 mois pour concrétiser cet ambitieux projet pour lequel nous venons de recevoir l’appui de trois nouveaux chercheurs de l’INRAE.

Un grand merci aux intervenants pour leur disponibilité et la qualité de leur intervention, ainsi qu’aux enseignants qui ont accompagné l’atelier tout au long de la journée. Et un grand bravo à nos élèves pour leur travail et leur ingéniosité.

Illustration du cours sur la biodiversité et paysages pour les BTS APV2

Ce jeudi 8 octobre, l’heure était à l’illustration du cours sur le paysage et la biodiversité en pluridisciplinarité «biologie et agronomie productions végétales» (M55) pour les BTS Agronomie Productions Végétales (APV) en seconde année.

À cheval entre plaine et pays d’Auge, et à proximité du site du Billot (site aménagé), le Robillard bénéficie d’une situation optimale pour prendre de la hauteur et comprendre la notion de terroirs. Accompagnés par Nicole Marquet et Sthéphanie Blot, leurs enseignantes d’agronomie et de biologie, les élèves sont allés à la découverte du verger conservatoire du Billot. Ce verger est destiné à préserver les patrimoines génétiques des pommiers du territoire, notamment des variétés des pommes à cidre AOC Pays d’Auge. Suite à la visite, les élèves ont pu goûter aux pommes et ainsi savourer la  diversité de notre terroir.

Découvrez le BTS Agronomie Productions Végétales (APV) du lycée Le Robillard en cliquant ici.

Sortie théâtre à Hérouville avec les secondes : Le Royaume des Animaux

Les secondes GT (Générale et technologique) 1 et 2 ainsi que les secondes pro CEC sont inscrits dans un projet de jumelage avec le CDN de Normandie pour cette année 2020/2021. Dans ce cadre, il est prévu qu’ils assistent à trois représentations et que des artistes viennent en résidence en mars/avril pour monter un spectacle avec eux.

La première sortie théâtre a eu lieu ce jeudi 1er octobre à Hérouville pour assister à la représentation d’une pièce dénommée Le Royaume des animaux :

Texte : Roland Schimmelpfennig
Mise en scène : Élise Vigier et Marcial Di Fonzo Bo

Le Royaume des animaux est une comédie musicale que jouent depuis six ans des comédiens portant des masques d’animaux. Mais la pièce va bientôt être remplacée par une autre : Le Jardin des choses. Le Zèbre, le Lion et l’Antilope vivent assez mal leur prochaine transformation en Grillepain, Bouteille de ketchup ou Moulin à poivre, d’autant que tous ne seront pas de l’aventure… Le climat d’incertitude qui s’installe avive les rivalités, réveille les instincts. La fable se fait grinçante et les discours véhiculés par les animaux finissent par concerner leurs interprètes et interrogent l’humain et notre modèle de société. Roland Schimmelpfenning, grand nom du théâtre allemand d’aujourd’hui, saisit cette vie de troupe que connaissent bien Élise Vigier, Marcial Di Fonzo Bo et Pierre Maillet, rejoints pour cette nouvelle aventure, par les acteurs et performeurs Gautier Boxebeld, Marlène Saldana et Thomas Scimeca.

Et le texte de présentation de la résidence prévue au printemps prochain est tout aussi prometteur :

Autour de Tant qu’il y aura des brebis, les artistes Arthur Amard et Flora Souchier travailleront avec les élèves à la réalisation d’un spectacle à partir des récits autobiographiques et mythiques de chacun.e.s. La restitution de ce cabaret spectacle est prévue en avril 2021.

Les BTS APV2 et PA2 « héros » de la porte ouverte Reine Mathilde !

Apprendre autrement : Une fois n’est pas coutume, les BTS APV2 et PA2 du Lycée du Robillard sont mixés pour devenir « les héros » de la porte ouverte Reine Mathilde le 1er octobre !

Une JPO était organisée par Bio-Normandie et ses partenaires (Chambres d’agriculture,
IDELE, Etablissements Jeanne…) à l’EARL du Bois d’Arry dans le cadre du programme Reine
Mathilde. L’exploitation de François et Arnaud travaillent avec Danone et leur lait est
transformé en yaourts « Les 2 vaches ».

Après une brève présentation de la ferme, les étudiants ont été mis en situation
professionnelle : par groupe d’une douzaine. Ils ont fait le tour de 6 ateliers, au pas de
course, pour relever 6 défis, activer leurs pré-acquis et acquérir les connaissances de bases sur le fonctionnement d’un système polyculture élevage bio. Le but était de comprendre ce qui fait la réussite d’un système bio et de comprendre la complexité du système.

Les groupes mixés ont réactivé leurs connaissances datant parfois de la période de
confinement du mois de mars à juin sur la réalisation d’un bilan fourrager, la reconnaissance
prairiale, la réflexion sur les semis d’automne de cultures associées, la gestion des effluents de la ferme, la gestion du pâturage tournant sans oublier la réglementation spécifique en AB. Pas toujours si simple ! Néanmoins l’équipe rouge, stimulée par le concours, a relevé le défi : à défaut d’avoir les clés de la ferme, ils ont été récompensés par des lots.

Quatre enseignants également complémentaires d’agro, phyto et gestion, accompagnaient les groupes ; ils ont pu repérer les failles qui ne manqueront pas d’être complétées dans le cadre des cours au retour au Lycée.

Article rédigé par N. Marquet.

Découvrez le BTS Agronomie : Productions végétales (APV) en cliquant ici et le BTS Productions animales (PA) en cliquant là.

Sortie des BTSA APV2 sur une parcelle d’essai à Cintheaux

Jeudi 16 septembre, les étudiants en 2 ème année du BTSA « Agronomie : Productions végétales » du lycée ont rencontré M. Benoît Gentil, expérimentateur pour le groupe Anadiag.

En effet, ces étudiants, en tant que futurs techniciens, pourront être amenés à mettre en place des expérimentations sur le terrain. L’objectif de la visite était donc une sensibilisation à la démarche expérimentale et au travail de l’expérimentateur. La présentation d’un essai colza en place et du matériel utilisé ont permis d’illustrer toutes les précautions prises et la rigueur nécessaire dans ce domaine.

Nous remercions vivement M Benoît Gentil pour son accueil et son témoignage.

S. Pesteur, V. Gauthier-Clerc, N. Marquet

Pour découvrir le BTSA « Agronomie : Productions végétales », cliquez ici !

Le bien-être animal fait sa rentrée au Robillard !

En cette rentrée 2020, une nouvelle formation unique en France accueille ses premiers élèves au Robillard : la licence professionnelle de conseiller en élevage spécialisé en bien-être animal (BEA). La première promotion a fait sa rentrée le lundi 14 septembre pour une semaine de formation en centre.

Cette licence a vu le jour grâce à un partenariat entre Le Robillard et le Cnam Normandie (Conservatoire national des arts et métiers), officialisée le 27 janvier dernier par les signatures de Said Lawal (directeur de l’EPL Le Robillard) et Gilles Maléfan (directeur régional du Cnam Normandie). La formation est proposée en contrat d’apprentissage sur une année par le biais du CFA (Centre de Formation d’Apprentis) le Robillard, permettant aux apprenants d’alterner des semaines de présence en centre de formation et des semaines en entreprise.

Cette licence répond aux évolutions sociétales qui ont remodelé depuis plusieurs années les attentes des consommateurs. Elle permet aux étudiant d’acquérir des compétences en élevage, en politique et en économie agricole, et une connaissance approfondie du monde rural sous l’angle du bien-être animal. Ils pourront ainsi conseiller les éleveurs pour faire évoluer et pérenniser leurs pratiques en prenant en considération des problématiques dans l’air du temps. À l’issue de la formation, les débouchés professionnelles sont variés : éleveurs, technicien, conseiller élevage, contrôleur-auditeur et formateur spécialisé en BEA.

Guillaume Le Bigot, directeur du CFA/CFPPA, est très enthousiaste suite à la rentrée de la première promotion de la Licence BEA : « Les attentes des consommateurs changent, et le monde agricole évolue avec elles. Le bien-être animal est devenu une réelle préoccupation ces dernières années. En tant qu’établissement de l’enseignement agricole, il est aujourd’hui de notre responsabilité de donner aux éleveurs les outils pour faire évoluer sereinement leurs pratiques. C’est pourquoi nous avons porté ce projet de Licence BEA, et je me réjouis de le voir aboutir. »

Découvrez la Licence Pro de Conseiller en élevage spécialisé en bien-être animal (BEA) en cliquant ici.

Le Turfu Festival 2020 s’invite au Robillard !

Le mardi 6 octobre 2020, le Robillard hébergera un des événements du Turfu Festival, en partenariat avec Le GREYC , Le Dôme et la Région Normandie, et animé par Jean-Marc Routoure (Enseignant Chercheur au GREYC) et Olivier Furin (maker la Tête et les Mains). Il s’agira d’un atelier de conception et de prototypage d’un herbomètre, une machine pour mesurer la quantité d’herbe disponible dans un champ, auquel participeront plusieurs groupes d’élèves.

Comment savoir à quel moment il faut installer les animaux dans les prairies ? Comment savoir s’ils auront suffisamment d’herbage à consommer ? Des réponses sont possibles en mesurant la hauteur et la quantité d’herbe dans ces prairies ; mais comment récupérer ces données à distance ? Alors, quel outil peut-on imaginer pour répondre à ces questions ? C’est la problématique qui est posée par le Lycée agricole du Robillard de Saint-Pierre-sur-Dives, en partenariat avec un enseignant-chercheur du GREYC : créer un herbomètre en open source, une machine qui facilite la remise aux champs du bétail et diminue l’impact environnemental de l’élevage.

Cet atelier se déroulera au Lycée du Robillard, à Saint-Pierre-sur-Dives et marque la première étape de conception innovante de cet outil indispensable aux agriculteurs. Le projet sera ensuite alimenté pendant un an avec des phases de prototypage, d’expérimentation et de tests sur le terrain partout en Normandie. L’ensemble du projet sera documenté et partagé en Open Source.

Pour plus d’information sur l’atelier : https://turfu-festival.fr/ateliers/mesurer-la-biomasse-dun-champs/
Et sur le Turfu Festival : https://turfu-festival.fr/

BTS APV : 3ème édition du glanage solidaire

Mardi 15 septembre 2020, le Robillard a organisé pour la 3ème année consécutive un glanage solidaire sur la ferme de Mathilde Vermes à Bernières d’Ailly, en partenariat avec la MSA et Solaal, une association qui met en lien les productions et les associations d’aide alimentaire.

Supervisés par Nicole Marquet, leur professeure d’agronomie, les étudiants de 1ère et 2ème année de BTS Agronomie Production Végétale (APV) ont glané des oignons blancs et rouges de 15h à 17h, pour une récolte totale de 860kg.

Sylviane Pralus, présidente départementale de la MSA, a eu le plaisir en fin de journée de remettre des petits prix aux équipes de glaneurs pour les féliciter de leur investissement dans cette opération solidaire.

Un grand merci à Solaal, à la MSA et aux personnels du Robillard qui se sont investis dans cette 3ème opération glanage ! Et un grand bravo à nos étudiants de BTS APV pour leur action solidaire et leur très belle récolte !

Retour sur les Journées Européennes du Patrimoine 2020 au Robillard

Ce samedi 19 septembre, des visiteurs ont été accueillis au Robillard pour une visite guidée de son célèbre château ainsi qu’une dégustation des produits de la ferme.

Pour une première, cette journée fut un succès : 70 visiteurs répartis sur la journée dans un strict respect des mesures barrières.

Cette journée fut aussi l’occasion de présenter le film « La sonnette » d’Armand Chartier – Les élèves au Robillard en 1966 et le tableau de SEGAL « Le forgeron de Jobourg et sa femme », cédé par M. Jay GOULD au Robillard en 1958.

Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à la réussite de cette journée.

Des nouvelles de l’exploitation durant l’été 2020

Un été calme au Centre Équestre

L’été a été plutôt calme à l’écurie. En effet, la colonie de la Garde Républicaine n’est pas venue cette année à cause de la situation COVID. La plupart des équidés sont partis travailler dans d’autres Centre Equestre. Seulement cinq d’entre eux sont restés au Robillard où ils ont passé l’été au pré. La jument Idéale a profité de l’été pour prendre sa retraite bien mérité !

Des récoltes au beau fixe 

Les récoltes de l’été se sont très bien passées. Merci aux salariés de la ferme et à nos voisins avec lesquels nous pratiquons de l’entraide. Le foin, l’enrubannage et l’orge sont bien stockés pour nourrir nos vaches cet hiver. Le blé et le colza ont déjà été en partie vendus. Le reste de blé sera vendu dans l’année en fonction du cours du marché.

L’herbe repousse pour les vaches

Nos vaches normandes se portent bien malgré la sécheresse qu’elles ont subi cet été. Avec les pluies de la fin du mois d’août, l’herbe a finalement réussi à repousser ! La saison des vêlages d’automne commence et la nurserie se remplit de nouveau.

Du cidre à distillé cet automne

Le cidre demi sec de l’automne dernier qui est déjà en bouteilles attend d’être dégusté ! Le reste de notre cidre sera distillé cet automne pour produire du calvados. Nous commençons déjà à préparer la récolte des pommes pour cet automne.

Et depuis le 1er septembre, les apprenants reviennent sur l’exploitation… Une belle rentrée à la ferme et sous le soleil !