BP Travaux de Conduite et Entretien des Engins Agricoles

BP Travaux de Conduite et Entretien des Engins Agricoles

Durée

Adresse

Objectifs

Le Brevet Professionnel Agricole Travaux de conduite et entretien des engins agricoles, est un diplôme de niveau V, prépare au métier de chauffeur mécanicien en exploitations agricoles, ETA, ou CUMA.

Le chauffeur mécanicien prépare le chantier et le matériel nécessaire à son travail. Il conduit les différents matériels agricoles de l’entreprise en tenant compte des caractéristiques de la parcelle, de la culture en place et des instructions du chef d’exploitation. Il réalise les opérations d’entretien élémentaires, comme le graissage ou la vérification des niveaux. Il a suffisamment de connaissances
mécaniques pour identifier une panne, voire la réparer lui­-même, et pour réviser le matériel.

Au Robillard, la formation se déroule en une année. Elle permet à des personnes, titulaires d’un diplôme de niveau V d’obtenir une qualification professionnelle complémentaire facilitant l’insertion professionnelle.

Conditions d'admission

  • Être titulaire d’un diplôme de niveau V (CAP/BEPA) minimum.
  • Avoir entre 16 et 29 ans.
  • Signer un contrat d’apprentissage.
  • Être physiquement apte à exercer le métier (visite médicale obligatoire MSA).

Poursuites d'études

Ce diplôme vise une insertion professionnelle rapide néanmoins il est possible de poursuivre vers un certificat de spécialisation, un brevet professionnel ou bac pro agroéquipement.

Activités professionnelles

  • Réalise les travaux agricoles mécanisés de
    l’exploitation en respectant les règles de sécurité et de respect de l’environnement.
  • Assure l’entretien et la maintenance de premier niveau des matériels et équipements de l’entreprise.
  • Communique dans l’entreprise et hors de l’entreprise avec les partenaires et les donneurs d’ordres.
  • S’informe et se forme sur l’utilisation et l’entretien des matériels.

Spécificités de l'apprentissage

  • Rémunération en fonction de l’âge, de la convention, collective de l’entreprise et du département.
  • Couverture sociale par la MSA ou la CPAM.
  • Aides aux permis de conduire et EPI.

Spécificités de la formation

  • Formation en apprentissage en 1 an :
    – 16 semaines de formation au CFA
    (35h/semaine)
    – 31 semaines de entreprise
    – 5 semaines de congés payés

 

  • Entreprise support d’apprentissage :
    – Exploitations agricoles, ETA, CUMA.

 

  • Diplôme en Unités Capitalisables (UC) qui sont
    indépendantes les unes des autres. Obtention du
    diplôme si validation de toutes les UC. Les UC validées restent valables pour une éventuelle obtention du diplôme pendant 5 ans.
  • Prise en charge spécifique pour les jeunes ayant une reconnaissance de travailleur handicapé en partenariat avec ALFEPH.
  • Module de formation « Sauveteur Secouriste du
    Travail » avec attestation MSA.
  • Équivalence du Certificat Individuel Produits
    Phytosanitaire ( Certiphyto) si obtention du diplôme.
  • Attestation valant CACES catégories 9.

Enseignements