LICENCE PRO AMÉNAGEMENT ET GESTION DES RESSOURCES EN EAU

LICENCE PRO AMÉNAGEMENT ET GESTION DES RESSOURCES EN EAU

Durée

Fiche Produit

Adresse

Objectifs

Former des techniciens en aménagement et gestion des ressources en eau afin de :

  • Contribuer à la protection de l’environnement en maîtrisant les ressources
  • Contribuer à la mise en place et au fonctionnement des filières de production et de traitement des eaux
  • Prendre en compte la sécurisation, la régulation et la diversification de la ressource en eau
  • Améliorer la qualité des eaux dans un souci de santé publique, de qualité de vie et de sauvegarde de la vie aquatique
  • Améliorer la prévention et la gestion collective des risques par des approches globales de bassin versant

Conditions d'admission

  • Être âgé de 18 à 29 ans révolus
  • Être titulaire d’un BTS, ou être titulaire d’un autre diplôme de niveau 5 (Bac+2) après délibération de la commission d’admission de l’établissement
  • Signer un contrat d’apprentissage
  • Être physiquement apte à exercer le métier (visite médicale obligatoire MSA)

Débouchés professionnels

  • Contrôleur de sécurité en risques industriels
  • Technicien en analyse de pollution
  • Technicien et Animateur HSE
  • Contrôleur de dispositif d’assainissement autonome
  • Conducteur de station d’épuration
  • Conseiller technique en gestion des milieux aquatiques

Spécificités de l'apprentissage

  • Rémunération en fonction de l’âge, de la convention, collective de l’entreprise et du département.
  • Couverture sociale par la MSA ou la CPAM.
  • Aide au permis de conduire.

Spécificités de la formation

  • Formation présentielle dans le centre de formation : 500h sur 1 an
  • Travail en entreprise : 36 semaines (dont 5 semaines de congés payés)

Intervenants

Chercheurs (INRA, Universités,...), professionnels, enseignants en gestion et maîtrise de l’eau.

Enseignements

Qualité de l’eau et fonctionnement des appareils de
traitement et de distribution :

  • Maîtriser l’environnement du circuit de captation, de traitement de production, de distribution de l’eau.
  • Élaborer les processus de contrôle de la qualité de l’eau à partir d’une connaissance approfondie des procédés chimiques, biologiques et microbiologiques.
  • Élaborer un programme de prévention du risque de contamination, ou d’arrêt de la production.
  • Maîtriser le cycle de collecte, d’extraction ou de production de la ressource, leur cycle de transformation et leur cycle de distribution.
  • Utiliser les résultats des indicateurs qualité pour intervenir sur les procédés de production, d’achat, de sous-traitance, de test et de maintenance.
  • Maîtriser les aspects réglementaires, environnementaux techniques de la gestion des milieux aquatiques.
  • Maîtriser le fonctionnement des stations d’épuration et des unités de traitement collectif et individuel.

Techniques de communication dans des domaines
techniques spécialisés :

  • Utiliser les principaux outils d’animation d’équipe, de contrôle de l’activité et de reporting, fixer des objectifs opérationnels et réalisables à court et moyen terme.
  • Savoir réagir face à l’urgence.
  • Utiliser les méthodes d’analyses fonctionnelles, des outils d’évaluation, et établir des cahiers des charges afin de fiabiliser la production.
  • Inscrire dans une démarche de management de la qualité les activités de mesure, essais et analyses et assurer le contrôle qualité des procédures expérimentales et analytiques.

Hygiène de la sécurité des personnes et des
environnements :

  • Connaître les normes de rejet et les méthodes d’analyse.
  • Surveiller et utiliser des indicateurs de suivi de l’application des règles d’hygiène, de sécurité et d’impacts environnementaux des installations sur les environnements humains et les écosystèmes.
  • Connaître parfaitement les matériels et outils de protection individuelle.
  • Analyser techniquement les résultats de tests et prélèvements en appliquant la réglementation et en prenant en considération des paramètres de coûts.
  • Rédiger des rapports d’expertise ou des rapports officiels et les présenter par écrit et oral à différents types d’acteurs (spécialistes, clients, hiérarchie, sous-traitants, commanditaires publics, organismes de contrôle et d’accréditation…).
  • Assurer une veille dans les domaines technologiques et leur réglementation.

Compétences transverses :

  • Rédiger une documentation technique.
  • Effectuer une recherche bibliographique.
  • Rédiger en français et en anglais technique.

Modalités pédagogiques

La certification repose sur trois composantes :

  • Réussite à des examens écrits ou oraux attestant l’acquisition des connaissances fondamentales et appliquées.
  • Réalisation d’un mémoire écrit (soutenance orale devant un jury mixte de professionnels et d’enseignants).
  • Période en entreprise évaluée à travers le mémoire, la soutenance et une grille renseignée par le maître d’apprentissage.

Modalités pratiques

Restauration et hébergement sur site possible.