Présentation des Métiers du BTSA GDEA et Grand Témoin 2019

Cette année encore, nos apprentis avaient bien préparé leur intervention à l’amphithéâtre du Robillard. 

Le vendredi 6 décembre, ils ont présenté avec dynamisme et professionnalisme leurs entreprises respectives et les différentes activités qu’ils y réalisent dans le cadre de leur apprentissage. Ils ont ainsi pu donner un bon aperçu du métier de mécanicien agricole, de mécanicien/conducteur d’engins ou encore de technicien en bureau d’étude.

A leur suite, Alexandre MACHAUX, ex-apprenti du BTSA Génie Des Equipements Agricoles du CFA Le Robillard, est venu témoigner de son parcours depuis 2006, année de sa sortie de nos rangs. 

Directement embauché par l’entreprise qui l’avait formé en apprentissage (SAS Köckerling France) située aujourd’hui près de Sées), Alexandre en est devenu le co-dirigeant, après une bien belle évolution de carrière. 

L’entreprise allemande, spécialisée dans les outils de travail de sol et de semis, et tout particulièrement ceux dédiés aux Techniques Culturales Simplifiées (TCS), connaît un développement important. Le constructeur, soucieux de produire des outils de qualité, cherche à fabriquer le maximum des pièces par lui-même, en limitant l’appel à la sous-traitance pour des pièces particulières (roulements, aciers, composants électroniques…). 

Mais même pour ces pièces, l’entreprise allemande cherche à privilégier les circuits courts, gage d’un meilleur contrôle de la qualité. Régulièrement récompensée dans les différents salons agricoles, elle est notamment l’inventrice des fameux rouleaux STS, aujourd’hui repris par de nombreux constructeurs. Alexandre a parfaitement décrit l’intérêt des TCS, faisant ainsi écho à la journée « Vie du Sol » organisée la veille au Robillard. Le respect de la structure du sol et de son activité biologique est au cœur des développements des outils de la marque Köckerling

Alexandre a insisté sur l’évolution technologique croissante des matériels et sur la nécessité de se former pour pouvoir suivre les mutations à venir. Il a aussi grandement insisté sur l’importance de la maîtrise des langues étrangères pour intégrer dans les meilleures conditions le secteur des agroéquipements.  

Pour celles et ceux qui auraient manqué l’intervention d’Alexandre, voici l’occasion de se rattraper, grâce aux 3 petits films ci-dessous.
Parcours / Entreprise Köckerling / Avenir 

Un grand merci aux participants à cette journée, et en particulier à Alexandre qui a gentiment accepté de venir témoigner de son expérience.  

Article rédigé par : Nicolas CHEENNE

CatégoriesCFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *